Les professionnels des médias spécialistes des questions liées à la santé ont été entretenus le vendredi 29 avril 2022 sur l’usage des réseaux sociaux pour la promotion de la santé humaine dans leurs différentes productions. La formation qui a eu lieu à la bourse de travail à Cotonou est une initiative des membres de la Plateforme Médias et Santé (Pms) du Bénin.

 Daniel Dassi

« La formation est l’essence de tout succès », disait Arnaud Boti. « Le métier que nous exerçons nécessite des mises à jour pour jouer convenablement notre rôle qui est de collecter des informations pertinentes afin de les mettre à la disposition du public », ainsi plantait le décor la présidente de la Plateforme Médias et Santé, Juliette Assiba Mitonhoun, à l’ouverture de la présente formation qui s’inscrit dans le Plan d’action de la Pms validé en février dernier. « Journalisme et engagement social en faveur de la santé : comment utiliser Facebook et Twitter pour dialoguer avec son audience ». C’est le thème qui a servi de mirador pour cette activité de renforcement de capacité des journalistes.  C’est le chargé de la promotion de la santé au bureau de l’organisation mondiale pour la santé Dr François Agossou qui a eu le lead de la première communication de cette formation qui se veut souveraine pour réussir à accompagner le mouvement de prévention et de lutte contre les maladies diverses. Dans sa communication accentuée sur le rôle des médias dans la promotion de la santé, Dr Agossou est revenu sur les codes de conduites ainsi que les éléments fondamentaux de la communication pour un changement de comportement en santé. Il n’a pas manqué d’aborder les 5 phases de la pratique dans ce processus avec les hommes des médias.  L’exercice pratique sur l’utilisation de Facebook et de Twitter pour dialoguer avec son audience a occupé la 2ème communication de cette formation. A ce niveau, c’est le Dg de Askpictures, Sylvain Allé qui a mis son expertise au service des journalistes. Il a abordé de bout en bout les étapes nécessaires pour une publication à forte audience et sans ambigüité aussi bien sur Facebook que sur Twitter.  Aux dires de la présidente Assiba Mitonhoun d’autres formations de renforcement de capacité pointent encore à l’horizon pour les journalistes de la Pms. Toutes choses qui vont participer activement dans le meilleur rendement dans leurs productions dans les jours à venir. Avant de clore ses propos, elle a  remercié tous les partenaires qui ont accepté volontairement d’accompagner  la Pms en vue de la tenue de cet atelier. Elle a  témoigné la gratitude du Bureau et celle de tous les membres de la Pms à la Confédération des Syndicats Autonomes (Csa-Bénin) qui  leur a offert sa salle Vip de conférence; à l’Oms pour son appui technique et enfin à toutes bonnes volontés, qui ont facilité cette formation.