L’Hôtel Bel Azur de Grand Popo a abrité du 1er au 3 juillet 2020 un séminaire de formation au profit d’une cinquantaine de conducteurs de véhicules administratifs en service à l’Assemblée Nationale.

Initié par la Section Nationale du Réseau Africain des Personnels des Parlements (SN/RAPP), cet atelier a bénéficié de l’appui technique et financier du Programme des Nations Unies pour le Développement(PNUD) à travers le Projet d’Appui au Renforcement des Capacités du Parlement et des Organes de Gestion des Élections (PARCPOGE). Au cours de la  formation, les participants ont été sensibilisés sur les obligations professionnelles et morales qui pèsent sur le corps des conducteurs de véhicule administratif ainsi que les fonctions des nouveaux types de véhicules. Elle a été assurée par des Experts du Centre National de Sécurité Routière et des Consultants indépendants ayant les qualifications adéquates en communication et en technique de formation dans le domaine de la sécurité routière et de formation des conducteurs de véhicules administratifs. Pour le président du SN/RAPP, Parfait Vidécé COMAHOUE, les participants à ce séminaire seront désormais en mesure de : savoir appliquer les règles du code de la route ; connaître et éviter les risques liés à l’alcoolémie surtout au volant, l’usage de stupéfiants, la prise de médicaments, le stress, la fatigue ; connaître les principes de conduite rationnelle pour économiser le carburant, réduire le bruit et préserver le matériel et l’environnement ; savoir appliquer les règles de sécurité concernant l’utilisation des téléphones et ordiphones dans les véhicules ; maîtriser la posture du conducteur du véhicule administratif dans l’exercice de ses fonctions ; savoir respecter les obligations en matière d’entretien et de visite technique des véhicules ; connaître et maîtriser la déontologie administrative appliquée aux CVA…Dans le discours d’ouverture qu’il a prononcé, le coordonnateur du PARCPOGE, M. Maroufou ADJANAN a noté avec satisfaction la forte participation et l’assiduité des participants. Il a souhaité que les notions acquises soient effectivement mises en pratique par les conducteurs de véhicules administratifs du Parlement.

El-Hadj Affissou Anonrin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici