La  campagne de vaccination contre la Covid-19 est désormais lancée  au Bénin. Au Palais des congrès à Cotonou, la cérémonie qui a consacré le démarrage de cette campagne de vaccination s’est déroulée,le lundi 29 mars 2021. Ceci  sous l’égide du  Représentant résident de l’Oms Mamoudou Harouna Djingarey, de la Représentante résident de l’Unicef au Bénin et des ministres  Pascal Hounkpatin de la santé et Véronique Tognifodé des affaires sociales qui ont tour à tour reçu devant l’assistance leurs premières doses.

Victorin Fassinou

La riposte contre la pandémie de Covid-19 a de beau jour devant elle au Bénin. Et pour cause, la vaccination qui reste l’un des meilleurs moyens pour contrecarrer cette  pandémie  est désormais lancée au  Bénin. Aux dires, du Ministre de la santé Benjamin Hounkpatin,  à cette cérémonie du lancement de la campagne de vaccination, ces vaccins seront prioritairement administrés dans les départements les plus touchés par la pandémie, aux personnes à risque à savoir le personnel de santé, les personnes âgées de plus de 60 ans et les personnes vivant avec des comorbidités comme le diabète, l’asthme, l’hypertension artérielle, la drépanocytose, d’autres affections cardiovasculaires, etc. « D’autres stocks de vaccins sont attendus pour couvrir les autres départements du pays », a-t-il laissé  entendre. Cette cérémonie de lancement de la campagne de vaccination contre la covid-19,  constitue une étape extrêmement importante pour le Bénin dans le processus  de lutte contre la pandémie à coronavirus qui frappe l’ensemble des pays du monde depuis plus d’un an déjà, a indiqué le Représentant résident de l’Oms Mamoudou Harouna Djingarey qui est revenu sur quelques statistiques liées à la pandémie dans le monde. A l’entendre, le cumul des cas confirmés de Covid-19 sur le plan mondial dépasse déjà les 125 millions de cas dont plus de 2,7 millions de décès. … « Les mesures de prévention et de contrôle de l’infection ont fait et continuent de faire leurs preuves jusqu’à présent, mais elles ont besoin d’être soutenues par d’autres stratégies de prévention telles que la vaccination afin d’accélérer la protection des populations », a-t-il précisé. La vaccination, pour lui,  est l’une des stratégies les plus efficientes et les plus sûres ayant permis d’éradiquer par le passé, d’autres fléaux que sont la variole et la poliomyélite. A ses dires,  l’initiative portée par l’Oms, Unicef, Cepi et Gavi doit être soutenue et renforcée afin d’assister les pays dans l’approvisionnement des vaccins contre la covid. De ces  explications de M. Harouna Djingarey, « A la date du 24 mars 2021, le mécanisme Covax a déployé plus de 31 millions de doses, tous vaccins confondus dans 57 pays bénéficiaires Covax. Parmi les vaccins Covax, figure Atra Zeneca dont il faut signaler la qualité, l’efficacité et la sécurité, après plus de 20 millions de doses administrées en Europe et 27 millions en Inde. Aucun effet secondaire majeur imputable au vaccin n’a été observé parmi les personnes vaccinées ». Il a par ailleurs, félicité le Chef de l’Etat, Patrice Talon et son gouvernement qui ont l’ambition fort louable de planifier au-delà de la vision de l’initiative Covax en ciblant de vacciner jusqu’à 40% de la population et se sont donné les moyens d’y parvenir avec les fonds propres et la mobilisation des ressources additionnelles auprès d’autres partenaires locaux. Pour finir, il a réitéré au nom de la Directrice régionale de l’Oms pour l’Afrique et de tous les autres partenaires, la disponibilité des membres de l’initiative Covax à poursuivre et à renforcer leur appui technique et financier au Gouvernement du Bénin dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid-19 et à préserver la santé des populations béninoises. Procédant au lancement de la campagne, le Ministre de la santé Pascal Hounkpatin, a rappelé les efforts que déplore le gouvernement depuis des mois pour lutter contre cette pandémie. «  Ces vaccins sont efficaces, sûrs et seront administrés gratuitement », a-t-il rassuré avant de remercier au nom de tous les acteurs de la santé,  tous les partenaires pour leur investissement constant aux  côtés du  Bénin en ces moments difficiles. Ces remerciements sont également allés vers  le  Chef de l’Etat, le Président Patrice Talon, pour son leadership et son engagement personnel et sans faille dans la réponse à la crise depuis le début. Mentionnons que les sites de vaccination s’ouvrent au public dès le jeudi 1er avril 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici