Un nouveau partenariat en faveur des cantines scolaires.  L’Ong koweitienne ‘’Direct-Aid’’ et le Programme alimentaire mondial (Pam) ont procédé le mercredi 09 juin 2021, à la signature d’un accord de partenariat au profit des cantines scolaires. Cette cérémonie de signature s’est déroulée au Novotel Hôtel à Cotonou. Ceci sous l’égide de la  Première dame du Burundi, Mme Angeline Ndayishimiye qui était avec une forte délégation en visite d’étude du Programme national des cantines scolaires du Bénin.

Direct-Aid et Pam. C’est désormais un partenariat qui les lie pour le bien de l’école béninoise en l’occurrence des cantines scolaires. Dans le cadre de l’accord qui unit les deux structures,  l’Ong  Direct-Aid  va œuvrer à la réalisation des points d’eau potable en particulier des pompes à motricité humaine dans les écoles à cantine scolaire et  la fourniture des premiers soins et services sanitaires et sociaux sanitaires au profit des écoliers et acteurs intervenant dans la cantine scolaire des écoles ciblées par le Pam au cours des caravanes sanitaires. L’Ong fera la sensibilisation pour la scolarisation et le maintien des enfants à l’école notamment les filles et enfin l’accompagnement du Pnasi pour le maintien des filles à l’école dans les écoles affichant un écart significatif entre les garçons et les filles. Elle va appuyer dans la mesure de leurs possibilités aux programmes d’activités génératrices de revenus y compris les microcrédits des groupements formés autour des cantines scolaires. Lors de la cérémonie qui a consacré la signature de cet accord de partenariat, le représentant résident du Pam au Bénin, M. Guy Adoua a rappelé l’importance que revêtent ces genres de partenariats pour les cantines scolaires.  « Le  Pam, seul   ne peut rien faire. D’où la recherche de partenariats et la création de synergie entre partenaires pour contribuer à un meilleur accès à l’eau potable en milieu scolaire dans les zones défavorisées afin d’améliorer les conditions nutritionnelles et d’apprentissage des écoliers y compris l’amélioration de leurs conditions de vie. Pour réussir dans le programme des cantines scolaires, nous avons besoin de bâtir une coalition, nous avons besoin de partenariats car, le partenariat constitue l’un des piliers de réussite dans un programme comme celui des cantines scolaires », a-t-il  laissé entendre.  Aux dires du représentant résident de l’organisation koweïtienne au Bénin Radouane Boukhanfra, l’Ong ‘’Direct-Aid’’ en s’engageant pour la signature de ce partenariat, entend accompagner le Gouvernement   pour l’atteinte des  Objectifs de développement durable (Odd) à l’horizon 2030 notamment les objectifs 2 (faim zéro), 6 (eau propre et assainissement), 3 (bonne santé bien-être), 4 (éducation de qualité). Elle entend  renforcer la jouissance des cantines scolaires afin d’améliorer les conditions de vie des écolières et écoliers pour un meilleur rendement dans les écoles du Bénin. 

Victorin Fassinou

L’échange des parapheurs entre les deux parties, l’acte qui officialise la signature
Le parterre des personnalités témoins de l’événement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici