C’est connu de tous depuis le 8 janvier 2021 que le concours probatoire pour l’obtention du Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Conseiller Pédagogique (Caf/Cp) a été annulé pour des raisons de fraudes. Après plusieurs investigations, les deux commissions mises sur pied pour la circonstance ont, à travers des rapports,  justifié la décision d’annulation dudit concours. Chose qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive.

Après avoir reçu les syndicats de l’administration pour des séances d’échanges dans le but de faire comprendre les raisons de cette annulation, le Ministre des Enseignements Maternel et Primaire a reçu le vendredi 4 juin 2021 les Secrétaires Généraux des Confédérations Syndicales pour le même exercice. La conclusion était claire: il faut poursuivre les investigations, situer les responsabilités et appliquer les sanctions qui s’imposent aux auteurs de ladite fraude. Le lundi 28 juin 2021, le Ministre Salimane Karimou a reçu ses collaborateurs, les enseignants du sous-secteur, lesdits lauréats, mais cette fois-ci pour recevoir leur motion de revendication suite au sit-in organisé par ces derniers.  Le Ministre Salimane Karimou n’a pas hésité à dire ses vérités à l’assemblée en quatre points.  Les résultats dont il s’agit ici sont des résultats provisoires ».  Selon le Ministre, le groupe de 4 mots  « Sous réserve de vérification » dans la note de service du Dec suffit pour bien comprendre que tout est encore provisoire;  Les Conseillers Pédagogiques, appartiennent à un  corps d’élite de l’enseignement au niveau du sous-secteur. Plus que des enseignants, ils sont des éducateurs exceptionnels. Du coup, le Ministre a invité les manifestants qui sont d’ailleurs de futurs Conseillers Pédagogiques à réfléchir sur le thème:  « Rôle de l’école dans l’édification d’un État de droit. »  ;  Les voies de recours légales existent dans notre pays. Autrement, le Ministre invite humblement les contestataires à saisir les institutions compétentes;  Tous les lauréats du Cafcp2020,  aujourd’hui contestataires se sont déjà réinscrits pour l’édition 2021 du même concours. Dès lors, il est aisé de s’interroger sur les objectifs réels de ce sit-in. Pour sa part, le Ministre Salimane Karimou a convié les uns et les autres au travail, tout en interpellant la conscience de chacun d’eux.

  PFCom Memp

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici