Les travaux du renforcement de capacités des responsables de structures et des coordonnateurs de projets sur l’approche genre et son intégration dans les projets et programmes du Ministère de l’énergie, se déroulent depuis hier mardi 23 novembre 2021, à la Direction générale des ressources énergétiques à Cotonou. C’est le Ministre de l’énergie Dona Jean Claude Houssou, qui a procédé à l’ouverture desdites assises prévues pour durer trois jours.

Junior Fatongninougbo

La promotion de l’approche genre et son intégration dans les projets et programmes du Ministère de l’énergie, préoccupe le Ministre de l’énergie Dona Jean Claude Houssou. En témoigne la tenue de cette  activité de renforcement des capacités des responsables de structures et des coordonnateurs de projets du Ministère de l’énergie.  Durant les trois jours, les participants auront à mettre leur intelligence au service de la compréhension du concept genre, à la maîtrise de ses outils d’application et à la stratégie d’intégration de ce concept dans les projets et programmes de développement dans le secteur de l’énergie. Dans son mot, la Cheffe Cellule genre et développement, Anne Marie Gnacadja a rappelé que cette  activité est l’exécution formelle de l’une des volontés du Ministre Dona Jean Claude Houssou, relative à la compréhension généralisée de la thématique genre à tous les niveaux et de sa prise en compte effective dans toutes les activités et actions du Ministère de l’énergie. Cette volonté est parfaitement en adéquation avec l’objectif numéro1 de la Politique de la Cedeao sur l’intégration du genre dans l’accès à l’énergie. A ses dires, le  ministre,  a instruit  d’organiser des ateliers de renforcement de capacités sur l’approche genre et ses notions connexes au profil des cadres à divers niveaux sur plusieurs années afin d’atteindre le seuil de 100% d’ici 2025 tel que fixé dans le plan d’action national genre 2021 à 2025 du secteur de l’énergie. Depuis 2020, cette activité a pris corps. Pour cette année, il est proposé de renforcer les capacités des responsables de structures et leurs coordonnateurs.  Pour Mme Gnacadja, ce choix n’est pas anodin en  ce sens que pour la mise en œuvre des différentes stratégies de prise en compte du genre relatif à la budgétisation sensible au genre, élaboré par la Dpp, et la cellule Genre et développement du Ministère, il faut que les acteurs soient outillés. Ouvrant les travaux de ce renforcement de capacités, le Ministre de l’énergie Dona Jean-Claude Houssou a précisé que l’accès de tous aux services énergétiques passe par une intégration de l’approche genre aux programme et projets su secteur et par la mobilisation des ressources humaines aguerries et engagées à tous les niveaux. Pour lui, c’est la raison pour laquelle,  depuis 2008, le ministère travaille sans relâche pour créer un environnement favorable à l’intégration du genre dans le secteur du Ministère de l’énergie.  A l’en croire, le Ministère  est  aujourd’hui perçu comme un exemple au niveau sectoriel et national dans la prise en compte du genre dans ses programmes et projets.  Raison pour laquelle, il a félicité  tous ses collaborateurs pour le chemin parcouru pour la prise en compte des besoins spécifiques des hommes, des femmes, des jeunes et des personnes vulnérables dans le secteur de l’énergie.  Cette séance d’appropriation, d’après le Ministre, renforcera les capacités de la prise en compte continuelle du genre dans les activités du ministère. Il a pour finir, invité les responsables  de structures et des coordonnateurs de projets présents à une participation active aux travaux  de cette activité.

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici