Très gais des grandes réalisations du gouvernement de la Rupture dans la commune de Porto-Novo, les Aïnonvis ont royalement accueilli le président Patrice Talon. Toute la ville était en ébullition ce samedi 05 décembre 2020.

Talon encensé à Porto-Novo. C’est du moins ce qu’il faut retenir du passage du Chef de l’Etat dans cette ville capitale le samedi écoulé.  Comme un roi, c’est une liesse populaire qui l’a accueilli à la maison des jeunes de Djègan-Kpèvi. Dans la foule, on note avec aisance que le chef de l’Etat a méritée  cet accueil puisqu’en moins de 5 ans, il a su changer l’image de leur commune. La joie était partagée dans la mesure où le président n’a pas pu garder son émotion. « Depuis mon retour de Dangbo pour rentrer dans Porto-Novo, malgré la chaleur, j’ai eu la chair de poule », a lâché Patrice Talon avec de beaux sourires aux lèvres.

Prenant la parole, le maire Charlemagne Yankoty a indiqué qu’il a fallu l’arrivée de Talon au pouvoir pour que la capitale du Bénin devienne une ville moderne. « Chaque jour, nous sommes de plus en plus fiers de la capitale de notre pays », a-t-il fait savoir avant d’informer ses populations que la ville de Porto-Novo a bénéficié de plusieurs projets du gouvernement Talon. Il a ensuite dévoilé quelques réalisations du gouvernement en place. «Au nombre des réalisations, il y a le bitumage et le pavage de près de 37 km linéaires; la construction de la rocade sur 7 km ; l’assainissement des voies secondaires, sur 20,090 km ; le projet de construction de la traversée Porto-novo-Missérété ; le Projet d’Appui à la Synergie Locale pour l’Eau (PSL) et le Projet d’Amélioration des services Énergétiques (Pase). » A-t-il cité. Il a ajouté la réhabilitation du stade Charles de Gaulle ; celle du Palais-Royal Honmè de Xogbonu ; le Projet de Construction du Musée International des Arts et Civilisation du Vodun /orisha et autres.

Très émotionné de la reconnaissance des Aïnonvis, le chef de l’Etat a lancé un message d’espoir. « Nous venons de très loin, mais désormais nous irons très loin ». Il soutient que « ce qui est fait n’est encore rien par rapport à ce qui se fera dans les mois, les années à venir ». Le Chef de l’Etat Patrice Talon a expliqué à la population que « la ceinture que nous serrons, les efforts que nous faisons sont obligatoires pour que demain notre pays aille mieux. »

Le président Patrice Talon n’a pas manqué de dire à la foule populaire, qu’il n’a aucun génie, il n’a aucun talent. Mais il est seulement révolté contre les mauvaises pratiques qui arrièrent le pays.

Gilles G. Gnimadi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici