Les travaux de la troisième réunion annuelle du Réseau des programmes nationaux contre la tuberculose (Pnts) de l’Afrique de l’Ouest et du centre (Warn/Carn-Tb) se  déroulent  depuis le  mercredi 15 décembre 2021 à Cotonou. Au Bénin Royal hôtel, cette  réunion est prévue pour durer quatre jours. C’est le Secrétaire exécutif permanent du réseau  Warn-carn-Tb Professeur Affolabi Dissou qui au nom du Ministre de la santé a procédé à l’ouverture de  ladite rencontre.

Les participants à cette troisième réunion annuelle du Réseau des programmes nationaux contre la tuberculose (Pnts) de l’Afrique de l’Ouest et du centre (Warn/Carn-Tb) viennent de  vingt-sept (27) pays. L’objectif de la rencontre est d’amener les acteurs de la lutte contre la tuberculose des différents pays participant à converger les idées et mutualiser leurs efforts pour une meilleure lutte contre le mal dans la région. Ce conclave  donnera l’occasion à ces participants de  faire un point des luttes menées dans les différents pays membres du réseau Warn-carn-Tb, de partager les bonnes pratiques et enfin de proposer des solutions coordonnées pour atteindre les objectifs de lutte contre la tuberculose.  Lors de la cérémonie qui a consacré l’ouverture des travaux, le Représentant résident de l’Organisation mondiale de la santé (Oms) Dr Mamoudou Harouna Djingarey a félicité tous les acteurs pour les  progrès réalisés ces dix dernières années dans le cadre de la lutte contre la tuberculose à travers le monde entier en vue du bien-être des populations. Il est  par la suite revenu sur  quelques chiffres sur la maladie, et les efforts de l’Oms dans la lutte. Pour finir, il a invité l’assistance à une participative active  afin de tirer non seulement des enseignements mais également des expériences des uns et des autres. « La route vers l’éradication de la tuberculose est encore longue », a fait savoir le  Secrétaire exécutif permanent du Réseau Warn-Carn-Tb, Professeur Affolabi Dissou, ouvrant les travaux.  A ses dires,  l’avènement de la Covid-19 a contraint les acteurs du secteur de la santé à des défis inhabituels faisant peser d’importantes menaces sur le système de la santé en général et sur le contrôle des maladies prioritaires dont la tuberculose en particulier. Se basant sur les résultats d’un récent rapport de l’Oms, le Secrétaire exécutif permanent du Réseau Warn-Carn-Tb, le Professeur Affolabi Dissou a indiqué que la pandémie de la Covid-19 a fait reculer le monde de 10 ans dans  la lutte contre la tuberculose. Un résultat qui dit-il, impose la mutualisation des efforts pour mieux faire face à cette maladie qui décime le monde entier. Mentionnons que cette rencontre consacre également la sixième réunion annuelle des coordonnateurs des programmes nationaux de lutte contre la tuberculose. Elle est prévue pour durer quatre jours.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici