Le ministre de l’Energie, Dona Jean-Claude Houssou a effectué, hier, mardi 28 juillet 2020, une descente inopinée dans toutes les structures sous sa tutelle. Il est allé toucher du doigt le respect des mesures et gestes barrières contre la Convid-19 dans ces services publics.

Respect des mesures et gestes barrières contre la Covid-19 dans les services des structures du ministère de l’energie. C’est ce constat que le ministre de l’Energie Dona Jean-claude Houssou est allé faire hier de 8h à environ 15h de l’après-midi. Et ce à travers une visite inopinée dans tous les services sous sa tuelle. Avec sa délégation, le ministre de l’Energie est allé en premier dans les locaux de l’Aberme. A ce niveau, les mesures barrières sont respectées. Chaque palier de l’immeuble qui abrite l’agence dispose d’un dispositif de lavage de main. Pour le directeur général, …., chaque agent est doté d’un paquet de cache-nez et de gels hydro-alcooliques. Au niveau des services de trésorerie, les agents sont également dotés de gangs, a-t-il confié. Aussi, le Dg Aberme a-t-il ajouté que les agents de sécurité sont mis à contribution pour discipliner les clients pour le respect des gestes barrières. Après l’Aberme, le ministre de l’Energie et sa délégation sont allés dans les locaux de la direction régionale de la Communauté électrique du Bénin. Selon les explications et les constats faits par le minitre Dona Jean Claude Houssou, les mesures préventives sont respectées à tous les niveaux parcourus.

Des innovations à la Sbee qui font école

La délégation s’est ensuite rendue à la direction générale de la Société béninoise de l’énergie électrique (Sbee). Dans cette structure, les mesures sont prises avec la dernière rigueur. D’abord à l’entrée du personnel des dispositifs automatiques de lavage de main sont installés. Les mesures de distanciation sociales ne souffrent d’aucune anomalie. Dans les couloirs de cette structure que gère Jacques Paradis, des dispositifs automatiques de gels alcooliques font un bon décor. Mieux, avec l’appui de l’amicale des femmes de la Sbee, la société béninoise de l’Energie électrique a donné une autre dimension  à la lutte contre la pandémie de la Covid-19. Des éléments sont commis pour la ronde dans tous les servives pour non seulement constater le respect scrupuleux des mesures barrières, mais aussi pour constater la disponibilité des masques et de gels hydro-alcooliques à tous les niveaux de ces services. Pour la directrice adjointe des ressources humaines, Edwige Adohinzin Hountondji, des points focaux de chaque service font le contrôle deux fois par jour. Notamment une fois le matin et une seconde fois dans la soirée. Dans cette dynamique, a-t-elle indiqué, à travers l’opération commando, l’amicale des femmes a conçu un guide de bonne pratique en période de la Covid-19 ajoutée aux messages de sensibilisation de la direction générale; lesquels rappellent, à tout bout de champ, aux agents les précautions à prendre.  Ce qu’a confirmé le directeur général, Jacques Paradis en complètant que tout le personnel a été déjà dépisté sur initiative de la direction générale.

Dans les locaux de la direction générale des Ressources Energétiques, le constat n’est pas désolant. Les mesures et gestes barrières sont également respectés. Des affiches de distanciation sociale et de l’obligation de port de masque sont collées à toutes les portes des bureaux. Le même constat a été fait au Controlec et à l’agence régionale littoral 2 de Ganhi.

« J’ai vu beaucoup plus que du moins »

Au terme de cette visite, le ministre de l’Energie Dona Jean-Claude Houssou a fait le point de son périple. « Je puis vous dire que j’ai vu tout ce qui est mis en oeuvre par les différentes structures. J’ai vu beaucoup plus que du moins. C’est le réusltat que j’ai eu à retenir. Mais particulièrement, j’ai vu des innovations que je voudrais qu’on généralise dans toutes les structures sous tutelles. C’est ce que j’ai vu à la Sbee où il y a des équipes de femmes ou d’hommes qui sont chargées de faire le tour des services plusieurs fois par jour pour voir comment  les mesures sont mises en application», a-t-il exposé avec un air de satisfaction. Aussi’a-t-il ajouté, tout au long de sa visite, il a expliqué la gravité de la situation par rapport à la covid-19 aux agents. Pour lui, lorsque les effets sont mortels, on déclenche la guerre contre ce mal. Il a pour finir exhorté les agents de ces différentes structures sous sa tutelle de respecter sans réserve les mesures et gestes barrières au service comme à la maison.

Gilles G. Gnimadi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici