La Directrice régionale adjointe du Programme alimentaire mondial (Pam)  pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre Evelyne Etti en visite de travail au Bénin s’est rendue hier jeudi 9 décembre 2021, dans l’Ecole primaire publique Lago dans la commune de Dangbo. L’objectif est de constater le modèle d’approche intégré de cantine scolaire mis en œuvre dans  cette école qui impacte déjà positivement. A l’occasion,  elle a dit sa satisfaction face  à tout ce qu’elle a eu à toucher du doigt, s’agissant de la gestion de la cantine scolaire. Aussi a-t-elle félicité les acteurs et  les a invités à garder le pli et que d’autres écoles s’inspirent de l’Epp Lago.

Junior Fatongninougbo

Le Bénin est en bonne voie s’agissant de la gestion de la cantine scolaire intégrée pour le bien de la société. Ce témoignage, la Directrice régionale adjointe du Programme alimentaire mondial (Pam)  pour l’Afrique de l’Ouest et du centre Evelyne Etti l’a encore rendu hier, lors de sa visite dans  l’Ecole primaire publique Lago dans la commune de Dangbo.  En effet, l’Epp Lago fait partie des trente (30) écoles modèles très engagées dans l’approche intégrée  identifiée par le Pam. Son engagement  et la forte mobilisation de la communauté autour de la cantine scolaire lui ont fait bénéficier le mardi 12 octobre 2021  d’un bloc de cantine flambant neuf composée d’une cuisine, d’un réfectoire et d’un magasin. Une fois dans cette école, Mme Evelyne Etti a eu à visiter tout ce joyau qui offre un véritable confort aux enfants,  le jardin développé pour accompagner le repas chaud des enfants dans cet établissement.  Dans cet établissement, elle a eu à constater de visu le  fonctionnement de cantine scolaire.  L’autre qui a séduit la Directrice régionale adjointe du Programme alimentaire mondial pour l’Afrique de l’Ouest et du centre Evelyne Etti , c’est  l’aspect intégré du programme des cantines scolaires au Bénin et comment le partenariat avec le secteur privé favorise la mise en place de cantine scolaire moderne dans les écoles. Mais avant, cette visite guidée des locaux de l’école, elle  a eu droit à une séance avec les acteurs de gestion de cantine de cette école peuplée de 163 écoliers dont 75 filles. A l’occasion, la  directrice de l’Epp Lago, Alice Godonou a présenté l’établissement qu’elle dirige et montré l’impact positif de la cantine scolaire sur l’école et la  localité.  « Avant la cantine, il n’y avait pas un grand effectif. A chaque rentrée des classes,  il fallait faire du porte-à-porte pour inciter les parents à envoyer les enfants en classe. Depuis l’arrivée de la cantine, les parents inscrivent les enfants d’eux-mêmes car les enfants mangent à l’école, se reposent à l’école pendant que leurs parents vaquent à leurs occupations  … Dans le village, la possibilité pour les élèves de manger un repas à l’école favorise de plus en plus l’inscription des enfants à l’école avec une ouverture pour les filles… », a expliqué Mme Godonou qui a témoigné ses reconnaissances à toute l’équipe du Pam pour son écoute permanente. Elle a par ailleurs  rassuré de son engagement et celui du comité de gestion à poursuivre dans la même lancée. A sa suite, le Directeur adjoint au Programme alimentaire mondial (Pam) du Bénin Guillaume Amuli a reconnu les efforts qui se font dans cette école. « …J’espère que dans les jours à venir, les mois à venir, on pourrait faire la même chose à d’autres écoles. Je vous demande de continuer la communication avec la communauté de Lago afin que les filles soient inscrites davantage à l’école sans oublier les enfants handicapés », a-t-il  fait savoir avant de féliciter  tous les acteurs de la cantine pour leurs efforts. Satisfaite de tout ce qu’elle a vu et entendu, la Directrice régionale adjointe du Programme alimentaire mondial pour l’Afrique de l’Ouest et du centre Evelyne Etti a témoigné de vive voix que l’Epp  Lago est  une école moderne, splendide,  très bien organisée. Les élèves ont de l’eau potable, ils mangent bien, la nutrition est correcte. Raison pour laquelle, elle a  salué l’effort qui est fait par la Directrice de l’école, son équipe et le comité de gestion de la cantine. « Je suis vraiment impressionnée par tout ce que j’ai vu. Mon souhait est d’avoir des écoles à cantine type du genre partout dans le pays pour le bien des enfants. Ce programme, c’est pour encourager les enfants à venir à l’école. En venant à l’école, ils ont l’éducation, ils vont manger et il y a aussi la résilience », a-t-elle dit au terme de sa visite.

10 Commentaires

  1. https://amd1080.com/pharaoh/
    I truly wanted to compose a note so as to express gratitude to you for these fantastic tricks you are giving out at this site. My time intensive internet investigation has now been recognized with incredibly good strategies to talk about with my guests. I ‚d assert that many of us website visitors are quite endowed to be in a fabulous network with very many outstanding individuals with very beneficial tactics. I feel really blessed to have used your entire webpages and look forward to tons of more awesome minutes reading here. Thanks again for a lot of things.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici